Regard sur

Les préparatifs : le début du récit…

Les photographies vides de sens participent à la banalisation de la photo de mariage… Même si les approches de la photo de mariage s’opposent, il n’est pas question de dire ou de persuader qu’une pratique est plus pure qu’une autre, ce qui est déterminant, c’est le regard et l’engagement du photographe. Au travers de ce collectif, nous nous efforçons de partager notre passion pour la photographie, et en particulier la photographie de reportage.

Chaque photographe appréhende un reportage de façon très personnelle. A chaque mariage il doit raconter une histoire au travers d’une sélection d’images. Les photos des préparatifs marquent le début du récit, elles dépeignent l’ambiance et nous font entrer dans l’histoire.

A l’instar des premières lignes d’un roman, les premières images sont décisives. Elles présentent le contexte, les gens et reflètent ce moment si particulier qui précède la ou les cérémonies. Il se passe beaucoup de choses en peu de temps et le photographe doit fusionner cadrage, composition, lumière, sujet et instant pour nourrir son reportage… En fonction des lieux, il n’est pas toujours évident d’organiser les éléments dans le cadre, le photographe varie ses plans, ses points de vue afin de choisir la meilleure « accroche » pour commencer son récit.

Tout comme un roman, il faut avoir un fil conducteur et rythmer le récit de moments chargés d’émotion. Cela passe par des images fortes axées sur l’échange qui insufflent une dynamique au récit et même si la chance a un rôle dans une « bonne » photo, l’intuition, et l’anticipation peuvent permettre au photographe de se trouver là au bon moment…

 

Nous n’aimons pas les livres avec des descriptions trop longues, nous préférons ceux où la parole est donnée aux personnages…

One comment

  • C’est une approche qui mérite bien des commentaires ; je ne puis cependant en une seule fois tous les décrire, car ce serait un peu long ! la description ici soumise me semble aller effectivement au-delà de la seule image et décrit bien tous les aspects de la dimension qu’elle peut générer chez l’être humain ! c’est une approche qui me touche et j’invite tous ceux qui cliquent un peu vite à prendre un peu de temps pour s’en imprégner… cela vaut le détour et croyez-moi cela fait du bien, par ces temps nébuleux, de s’arrêter et de se laisser aller à non seulement rêver, mais aussi à prendre conscience de la générosité de ces photographes qui font un travail magnifique !

Join the discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *